Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps

  • 14
Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps

Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps

Connaissez-vous les bienfaits du jeûne intermittent sur votre corps ? Peut-être ne connaissez-vous d’ailleurs pas cette variante du jeûne voire même le jeûne tout simplement. Pour information, ce dernier consiste à réaliser une restriction calorique totale durant une certaine période, au-cours de laquelle, seul l’eau est permise (jeûne hydrique).

Je pense que vous êtes la majorité à croire que cette pratique est ridicule et surtout dangereuse pour la santé. Cependant, ce n’est pas le cas, bien au contraire. En effet, un grand nombre d’études mettent en exergue les nombreuses vertus thérapeutiques et purificatrices des cures de jeûnes : amélioration de certaines maladies chroniques, des facultés cognitives, nettoyage du système digestif, perte de poids, etc. Il s’agit en fait, de l’un des meilleurs moyens de purifier le corps.

Dans cet article, je vais donc vous détailler plus spécifiquement les bienfaits du jeûne intermittent.

 

 

Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps : détox et purification

 

Description du jeûne intermittent

Il est très simple de réaliser un jeûne intermittent, il suffit de jeûner à moitié. En fait, il ne s’agit pas de rester des journées entières sans manger (le jeûne traditionnel) mais d’alterner des périodes de jeûne et des périodes où l’on mange normalement au cours d’une journée (24h). La pratique la plus utilisée est celle de découper sa journée selon le rapport 16h – 8h, c’est à dire que l’on jeûne durant 16 heures et que l’on peut manger durant 8h. Par exemple, lorsque j’effectue ce jeûne, je m’arrête de manger à 21h et le lendemain je ne mange pas avant 13h et j’organise mes repas jusqu’à 21h, etc. C’est plutôt simple non ?

Bien sûr, cette période de jeûne intermittent peut être plus longue (mais pas moins) : 17h – 7h, 18h – 6h, etc. Notez ici, que plus cette période est longue, plus le jeûne intermittent est efficace. 

 

 

Le jeûne intermittent est-il difficile à mettre en place ?

Le principal challenge à relever est de réussir à ne pas petit déjeuner et de ne pas manger jusqu’au repas du midi. Lorsque l’on est habitué à prendre un bon petit déjeuner complet ainsi qu’une collation en milieu de matinée (ce que je fais chaque jour), c’est plutôt perturbant ce changement d’habitudes que l’on casse pour quelques jours.

Chaque matin après le réveil, si vous pratiquez ce type de jeûne, vous serez très certainement comme moi, à vous retrouver avec un ventre qui grogne. Vous pensez certainement que ce grognement est un signe de faim, et bien non pas du tout. En fait, il s’agit d’un signe du corps que notre système digestif est en état de pleine purge. Ce grognement et cette purge est donc exactement l’objectif poursuivi par le jeûne intermittent, c’est donc un excellent signe !

Ne vous inquiétez pas, après quelques jours de pratique de ce jeûne, ces grognements cesseront totalement le matin et vous vous habituerez à vous passer de nourriture sans difficulté. Et je parle ici, d’expérience. A ce propos, saviez-vous que manger le matin, n’était pas quelque-chose de naturel chez l’Homme ?

Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps

 

 

Manger tôt le matin : un acte récent chez l’Homme

Si l’on regarde bien, nos ancêtres (du paléolithique principalement), ne disposaient pas de la nourriture à porter de main et ils avaient la nécessité de devoir aller chasser et faire de la cueillette pour pouvoir se nourrir. Ils mangeaient donc plus tard dans la journée. Le corps de l’Homme a donc été conçu pour ne pas manger dès le réveil. 

Avec le temps, la nourriture étant devenue plus accessible, le petit déjeuner est devenu un repas essentiel, afin de fournir l’énergie aux travailleurs productifs. C’est à ce moment là que l’habitude du café et du croissant s’est mise en place et s’est transformée, en quelque sorte, une tradition. Le petit déjeuner est devenu aujourd’hui, le repas le plus important de la journée. Malheureusement, pour beaucoup, il est essentiellement composé de sucreries et viennoiseries, ce qui n’est pas du tout bon pour le corps et la santé.

 

 

Les bienfaits du jeûne intermittent au niveau de la santé

Tout le monde peut faire un jeûne intermittent : femmes, hommes, jeunes, seniors. La pratique de ce dernier, représente l’une des meilleures thérapies qu’il existe en ce qui concerne la prévention d’un certain nombre de pathologies car en effectuant ce jeûne, le corps réalise un vrai nettoyage. 

Sur le schéma ci-dessous, le jeûne correspond au bouton ON du système de purge de notre corps. 

Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps

 

 

Les méfaits de trop manger

Sachez que manger de manière continuelle au cours de la journée puise beaucoup d’énergie à votre corps. En effet, la digestion engrange plus de 50% des ressources nerveuses. Plusieurs aliments, demandent même, de longues heures pour être totalement digérés. C’est pour cela que très souvent, il est possible de se sentir fatigué suite à un repas assez conséquent.

Sachez également que l’alimentation est également source de diffusion d’importantes quantités de toxines et déchets inutilisables par le corps. Ces quantités sont d’autant plus importantes s’il s’agit d’aliments « malbouffe », malsains. Le corps est alors encore plus fatigué car le système immunitaire reste activement sur la défensive. Et toute cette énergie dépensée l’est au détriment d’une utilisation pour l’activation des forces régénératrices.

 

 

Listing des bienfaits du jeûne intermittent

Comme je le disais en introduction de cet article, les bénéfices que l’on peut retirer d’effectuer un jeûne intermittent sont nombreux. D’une manière générale, ce dernier purifie l’ensemble du corps et améliore la totalité de ses fonctions. Voici un petit listing non complet des bienfaits du jeûne intermittent :

  • Réduction des inflammations
  • Réduction des risques de diabète et cardio-vasculaire
  • Diminution de l’obésité
  • Régulation du poids et de l’effet de satiété
  • Ralentissement du vieillissement du cerveau
  • Amélioration du taux de mauvais cholestérol
  • Amélioration des fonctions cognitives
  • Lutte contre le stress oxydatif (vieillissement cellulaire)

 

 

Les bienfaits du jeûne intermittent au niveau de la perte de poids

Comme vous avez pu le voir dans le listing ci-dessus, le jeûne intermittent est également un excellent moyen de réussir à régulier son poids en réussissant à éliminer le surplus de graisses. Pourquoi me demanderez-vous ? Tout simplement parce que lorsque vous jeûnez, le corps n’a plus un apport suffisant en glucoses (donc en sucres). Il va donc venir puiser dans les réserves de graisse pour fournir l’énergie dont il a besoin.

Deuxième élément intéressant, le jeûne provoquerait une grande augmentation du niveau d’hormone de croissance (GH). Cette dernière est dite « brûleuse de graisse » et permet, également, de ne pas toucher la masse musculaire et réguler le taux de glucose et autres hormones dans le sang. In fine, les cures de jeûne intermittent sont extrêmement efficaces en ce qui concerne l’accélération de la perte de graisse.

Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps

 

 

Les 3 étapes à respecter pour effectuer un jeûne intermittent

Etape 1 : Décider de son type de jeûne

Comme vu plus haut, vous disposez d’un certain nombre de choix en ce qui concerne les périodes de jeûnes. Vous devez donc en choisir un : 16-8, 17-7, etc. ? Personnellement j’ai choisi la version 16-8 qui est la plus facile à suivre. C’est la version que je vous conseille également si vous êtes novices, cependant, vous pouvez tout à fait choisir une autre option si vous désirez obtenir de meilleurs résultats. Pour rappel, plus la période de jeûne est longue, meilleurs sont les bénéfices pour la santé.

 

Etape 2 : Se fixer une période de jeûne

En ce qui concerne le nombre de temps que doit durer une cure de jeûne, il n’existe aucune règle. Je pourrai dire que tout dépend de votre motivation, de votre tolérance à ce type de programme et à vos contraintes personnelles et professionnelles. 

Si vous le désirez, vous pouvez tout à fait commencer par effectuer cette cure sur une journée par semaine puis augmenter le nombre de journées par semaine ou y consacrer chaque week-end (pour purger vos écarts éventuels de la semaine par exemple !), c’est à vous de voir. Vous pouvez également vous planifier des cure ponctuelles d’une ou plusieurs semaines. Sachez qu’il n’y a absolument aucun risque à pratiquer une cure de jeune intermittent.

 

Etape 3 : Planifier vos repas

Au cours de cette période de cure, il est très important que vous planifiez vos repas. Surtout, notez que vous ne devez pas changer vos habitudes et vous devez manger à votre faim. L’unique contrainte est celle du premier repas effectif de la journée, celle qui vient casser votre jeûne. Cette contrainte consiste à éviter tant que possible des aliments trop lourds à digérer (nous pouvons citer par exemple les produits céréaliers, gras et laitiers). Pour ce premier repas, mettez l’accent sur les légumes (de préférence cuits) et les fruits frais.

Au cours de vos autres repas, ne changez pas vos habitudes, encore une fois. Mangez normalement et suffisamment. Pensez également à boire beaucoup d’eau et je dis bien de l’eau et non pas des jus, potages ou soupes.

Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps

 

 

Mes petites astuces perso

Comme je vous le disais, généralement je réalise ces cures de jeûne intermittent pendant mes week-end. Mais il m’arrive régulièrement d’en faire après un excès suite à une soirée, un repas ou un week-end festif !

Si vous avez peur de craquer et de casser votre jeûne, il suffit de planifier vos cures à des périodes où vous êtes très occupés et donc où vous n’aurez pas le temps d’aller fouiner dans le placard pour manger un gâteau, ou d’aller à la boulangerie en bas de votre bureau. Personnellement, les matinées de mes week-ends sont très chargés (salle de sport, courses, ménages, etc.) donc mes matinées passent généralement très vite et je n’ai pas le temps de dire « ouf » que je me retrouve au moment de prendre mon premier repas de la journée vers 12h30-13h. Si j’effectue ma cure en semaine, idem, tellement prise par le travail au cours des matinées, que je n’ai pas le temps de penser à manger.

Dernier conseil que je peux vous donner, cette cure est efficace si votre alimentation quotidienne est déjà équilibrée. Vous comprendrez bien que si vous vous alimentez très mal, avec des aliments non sains, très gras et sucrés au cours des repas « normaux », cette cure n’aura pas beaucoup d’effets bénéfiques pour vous.

Alors avant d’entamer ce type de cure, je vous conseille vivement de déjà penser à rééquilibrer votre alimentation d’une manière générale. Vous pouvez tout à fait faire les deux en même temps et vous lancer le défi d’entamer un bon équilibre alimentaire en vous faisant un petit challenge de 10 jours de jeûne intermittent en même temps .

 

 

 

Et vous, avez-vous déjà fait un jeûne intermittent ? Quels en sont les bénéfices que vous en avez retiré ? Peut-être ne connaissiez-vous pas, quel est donc votre premier avis après avoir lu cet article ? Partagez votre avis et expérience avec nous dans les commentaires à la fin de cet article « Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps« .

 

 

 

C’était « Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps« 

Signature July Fit HBC

Suivez ma Page sur Facebook

P.S. : Vous aimez, vous cliquez, vous partager; ça peut toujours aider 😀
Si cet article « Les bienfaits du jeûne intermittent sur notre corps » vous a plu, partagez-le autour de vous !


14 Comments

Melly’s Book

octobre 5, 2017at 9:06

Très intéressant ton article. Je vois beaucoup de post sur les bienfaits du jeune. Peut-être que je vais essayé…

mysweetbeaute

octobre 5, 2017at 9:08

Coucou franchement super article ! Je suis d’accord c’est une très bonne chose de jeûner et c’est important pour le corps. Peu de personnes s’en rendent compte vraiment.
Bonne journée ^^

    July Fit

    octobre 5, 2017at 9:15

    Hello,

    Je te remercie pour ton commentaire. Oui effectivement, c’est une bonne chose de jeûner et c’est vraiment excellent pour le corps. C’est dommage que peu de gens en soient conscients. C’est pour cela que j’ai fait cet article, afin de donner l’information à ceux qui ne sont pas au courant !
    Bonne journée à toi aussi

Girls n Nantes Eva (@GirlsnNantes)

octobre 5, 2017at 9:24

coucou

jamais tenté mais merci pour tes conseils 🙂

    July Fit

    octobre 5, 2017at 10:17

    Coucou, de rien pour les conseils, testes et tu me diras !

Maman Écureuil

octobre 5, 2017at 10:08

Super article bien détaillé. J’en entends souvent bcp de bien du jeûne. J’avoue que j’aime trop manger pour ça mais peut-être un jour je sauterai le pas.

    July Fit

    octobre 5, 2017at 10:17

    Merci beaucoup pour ton commentaire. Oui tentes un jour pour voir, tu verras peut être que tu deviendras adepte hihi

Les Tests De Sévy

octobre 5, 2017at 12:02

Couou merci pour ton artcle super sympa je n savais pas que ca se faisait ! Je vi y reflchir merci 🙂

    July Fit

    octobre 5, 2017at 2:02

    Coucou, mais de rien pour mon article.

    Bah vas-y testes tu verras bien et tu me diras ce que tu en penses.

    July Fit

    octobre 5, 2017at 2:02

    Coucou, mais de rien pour mon article.

    Bah vas-y testes tu verras bien et tu me diras ce que tu en penses.

Christ Benneton

octobre 5, 2017at 6:38

bonjour merci pour ses conseils et articles

    July Fit

    octobre 5, 2017at 9:59

    Bonjour, mais de rien avec plaisir.

sysyinthecity

octobre 5, 2017at 9:09

hello, merci pour ces détails, je ne suis pas vraiment convaincue et on ne peut pas comparer la vie paléolithique et celle d’aujourd’hui 🙂

    July Fit

    octobre 5, 2017at 9:59

    Coucou, en effet ces deux époques ne sont pas comparables mais il n’en reste pas moins que le jeûne intermittent est bon pour le corps.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :