Les protéines ou les « briques » du corps

  • 0

Les protéines ou les « briques » du corps

Qu’est ce que les protéines ? Quelles sont leurs rôles ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

 
Les protéines, aussi appelées, les briques du corps

 

Qu’est-ce qu’une protéine ?

Une protéine est une macromolécule biologique composée d’une ou plusieurs chaînes d’acides aminés (AA) enroulées sur elles-mêmes. Les protéines sont essentielles à la vie de nos cellules et leurs fonctions sont très variées. L’apport calorique est de 4 kcal/g et l’apport nutritionnel minimum journalier est de 0.8g par kilo de poids.

 

Quelles sont leurs rôles ?

Les protéines sont officiellement les « briques du corps car elles assurent la croissance, construction et réparation des tissus. Grâce à elles, votre corps mis à mal par les divers efforts physiques, blessures ou par le vieillissement, peut se régénérer, réparer ses muscles et en construire de nouveaux.

Elles ont ainsi les rôles suivants :

  • De structure
  • De mobilité
  • Catalytique (concerne les enzymes)
  • Immunitaire
  • Hormonal (insuline = protéine)
  • Énergétique
  • Dans la composition de l’ADN
     

Les deux types de protéines

Toutes les protéines sont construites à partir d’Acides Aminés, dont neuf essentiels. Si un aliment contient les neuf AA en quantité suffisante pour répondre aux besoins diététiques de l’homme, on parle de protéine complète. Il s’agit des protéines animales : produits laitiers, oeufs, viande, volaille et le poisson. A l’inverse, les protéines qui ne regroupent pas ces neuf éléments en quantité suffisante sont dites incomplètes. Ce sont les protéines végétales :  fruits à coque, les céréales, les algues, les légumineuses et le tofu).

Deux exceptions à la règle tout de même. Le quinoa, qui est l’une des seules céréales à être une protéine complète et le soja, qui malgré ne pas être d’origine animale, en est une également.

Cependant, attention au soja : ne pas trop en donner aux enfants et aux personnes sujettes aux cancers hormonaux ; ils ne doivent pas en consommer beaucoup.

 

Les protéines ou les briques du corps

 

Parlons un peu des Acides Aminés (AA)

Ils sont de trois types : Les AA Essentiels, les Non-Essentiels et les Semi-Essentiels.

AA essentiels : Leucine, Thréonine, Lysine, Tryptophan, Phénylalanine, Valine, Méthionine et Isoleucine. Il en existe deux autres qui sont spécifiques au nourrisson : l’Arginine et l’Histidine.

AA non essentiels : Alanine, Glutamine, Aspartate et Asparagine.

AA semi-essentiels : Cystérine, Glutamine, Glycine, Prolène et Tyrosine.

 

 

Comment sont digérées les protéines ?

Lorsque vous mangez des protéines, votre corps va les décomposer et en retirer les Acides Aminés dont il a besoin pour fonctionner correctement. Les protéines alimentaires transitent tout d’abord vers l’estomac et l’intestin grêle, où elles sont digérées par des enzymes. Les Acides Aminés sont alors absorbés dans l’intestin grêle et passent dans le sang pour atteindre les cellules. Ils entrent dans le cytoplasme des cellules et peuvent être utilisés pour la synthèse de nouvelles protéines.

Les Acides Aminés Essentiels ne peuvent être fabriqués seuls par votre corps, il faut de ce fait, les lui fournir grâce à votre alimentation en protéines. Afin d’être certain de lui apporte les Acides Aminés en quantité suffisante, il est nécessaire d’intégrer une portion de protéines à chacun de vos repas et collations. Si vous ne respectez pas ce principe, votre corps sera contraint d’aller puiser dans vos muscles afin d’obtenir les protéines qui lui sont nécessaires. Ceci a pour conséquence de vous affaiblir physiquement, de ralentir votre métabolisme et de vous faire prendre du poids et stocker de la graisse plus rapidement. Il est donc très important d’adopter un apport en protéines suffisant et régulier. Par ailleurs, les protéines régulent de façon naturelle l’appétit, ce qui vous évitera d’éventuels excès alimentaires (parfait pour ceux et celles d’entre vous qui ont tendance à trop manger!). 

 

Protéines et glucides

Notez que lorsque que vous associez les protéines aux glucides lors d’un repas, elles ralentissent la digestion des glucides et limitent alors la concentration de glucose dans votre sang. Votre taux de glycémie reste ainsi stable et les sautes d’humeur et fringales liées aux pics et aux chutes de glycémie disparaissent.

En conséquence, les glucides ne doivent jamais être consommées seuls, mais plutôt toujours être couplés avec des protéines et des lipides.

Enfin vos besoins en protéines ne sont pas aussi colossaux que ce que de nombreux programmes d’amincissement et livres de régime notamment, cherchent à vous faire croire.

 

 

 

C’était « Les protéines ou les « briques » du corps« 

Signature July Fit HBC

Suivez ma Page sur Facebook

P.S. : Vous aimez, vous cliquez, vous partager; ça peut toujours aider 😀
Si cet article « Les protéines ou les « briques » du corps » vous a plu, partagez-le autour de vous !


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :