Les méfaits des régimes hyperprotéinés

  • 0
Les méfaits des régimes hyperprotéinés

Les méfaits des régimes hyperprotéinés

Saviez-vous que d’une manière générale, nous devrions consommer entre 0.8 et 2 grammes par kilo de poids par jour de protéines ? Ces chiffres peuvent varier en fonction de la quantité et du type d’activité physique réalisée.
Les adeptes des régimes « paléo » et hyperprotéinés sont amenés à ingérer de plus grandes quantités. Ils donnent alors, beaucoup de fil à retordre à leur système digestif ainsi qu’à leur corps.
A vrai dire, consommer trop de protéines peut devenir rapidement problématique pour notre organisme. Les régimes hyperprotéinés ont pour inconvénients de faire grimper le taux de cholestérol, ce qui augmente le risque de crise cardiaque.

De plus, un tel type d’alimentation, déséquilibre totalement le corps qui a besoin de glucides pour fonctionner correctement. Mais ces régimes comptent d’autres inconvénients.

 

Quelles sont les méfaits des régimes hyperprotéinés ?
 

Inconvénients des régimes hyperprotéinés

Tout d’abord, consommer trop de protéines peut réguler notre appétit mais parfois à l’excès. En effet, cela peut nous pousser à faire l’impasse sur des aliments riches en vitamines et en nutriments, comme les fruits et les légumes. De même, les protéines ne contiennent pas de fibres. Pourtant, nous avons besoin de féculents, de fruits et de légumes si nous voulons éviter les problèmes de transit et donc, de constipation. En outre, un excès de protéines et une carence en glucides peuvent nous donner mauvaise haleine. Cela peut également nous rendre irritable (les glucides ont un effet rassasiant et réconfortant).
Enfin, les régimes qui exigent de faire passer les protéines devant les autres groupes alimentaires sont extrêmement difficiles à tenir sur la durée. A manger trop de viande, on en vient fatalement à se lasser et à avoir envie de bien plus qu’un triste filet de poulet pour le dîner. En plus d’être équilibrés, nos repas doivent être stimulants pour nos papilles, et c’est en diversifiant notre alimentation, avec des protéines, des glucides et des lipides, que nous parviendrons à ce résultat.
Ces privations, propres aux régimes hyperprotéinés, expliquent d’ailleurs pourquoi ceux qui suivent ces régimes commencent par perdre du poids, puis jettent l’éponge, se ruent sur les glucides et finissent par reprendre plus de poids qu’ils n’en avaient perdu initialement.

 

 

Comportements alimentaires parfois étranges

Ce type de régimes peuvent également nous conduire parfois, à adopter des comportements alimentaires pour le moins saugrenus. J’ai connu quelqu’un qui suivait ce type de régime. On lui autorisait à manger 20 grammes de glucides par jour. C’est avec une grande fierté que cette personne m’a dit qu’elle avait réussi à déterminer le nombre exact de grammes de glucides que contenaient ses bonbons préférés : les Kit-Kat balls. Son alimentation quotidienne se composait donc de viande et de 33 Kit-Kat Balls, rien de plus. Pas de féculents, pas de légumes, pas de fruits, et pourtant elle ne comprenait pas pourquoi elle se sentait constamment irritable et faible physiquement !
Si vous cherchez réellement à perdre du poids, s’il vous plait, adoptez plutôt une alimentation variée et équilibrée !

 

 

 

C’était « Les méfaits des régimes hyperprotéinés« 

Signature July Fit HBC

Suivez ma Page sur Facebook

P.S. : Vous aimez, vous cliquez, vous partager ça peut toujours aider 😀

Si cet article « Les méfaits des régimes hyperprotéinés » vous a plu, partagez-le autour de vous !


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :