Qu’est-ce que la sous-alimentation ?

  • 0
La sous-alimentation

Qu’est-ce que la sous-alimentation ?

Aujourd’hui, le monde est confronté à une double charge de malnutrition. Celle dernière comprend à la fois les cas de sous-alimentation (ou dénutrition) et de sur-nutrition.

Qu’est-ce que la malnutrition ?
La malnutrition se caractérise par le manque de plusieurs nutriments essentiels dans le régime alimentaire. Ce manque se caractérise tout particulièrement par celui en fer, en acide folique, en vitamine A et en iode.
La malnutrition globale est de 2 types : la sous-alimentation et la sur-alimentation. Nous parlerons dans cet article de la sous-alimentation.

 

La sous-alimentation ou dénutrition

Qu’est-ce que c’est ?

La dénutrition a lieu lorsque l’organisme ne reçoit pas assez de nutriments pour maintenir un bon état général.
Nous observons le plus fréquemment un manque d’apports en protéines.
Il est à noter que les carences en micronutriments entraînent des problèmes de croissance et ont des séquelles irréversibles.
Selon les statistiques de 2014 de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture), il y aurait 805 millions de personnes qui ont faim dans le monde, dont 98% dans les pays en développement.
Les causes de dénutrition sont : le manque de connaissance, les régimes mal suivis, les maladies, les changements de vie brutaux, la pauvreté, le manque d’accès aux aliments et la malbouffe.
Les signes et symptômes de la dénutrition sont :  la perte de masse musculaire et celle d’un poids involontaire supérieure à 5% en 1 mois ou 10% en 6 mois, l’asthénie, la dépression, l’augmentation des infections, le ralentissement de la croissance, la nervosité, l’anxiété, la sécheresse de la peau (et des muqueuses) et la pâleur des cheveux.
La sous-alimentation est largement plus présente dans les pays industrialisés qu’on ne le pense et elle touche très souvent les personnes âgées.

 

L’anémie

L’anémie est une baisse de nombre de globules rouges dans le sang qui altère la qualité du transport de l’oxygène (02) vers les organes.
Lorsque l’apport en fer est insuffisant, les globules rouges n’ont pas les ressources nécessaires pour fixer les molécules de dioxygène.
Des apports alimentaires adaptés peuvent combattre l’anémie.
L’anémie ferriprive (carence en fer), est la carence la plus fréquente dans les pays industrialisés.
Les symptômes principaux  sont : l’asthénie, la fatigue musculaire, la difficulté respiratoire, les palpitations et la pâleur de la peau.
Les sujets les plus à risques sont : les enfants de moins de 6 mois, les femmes réglées, les femmes enceintes, les végétariens, les personnes ayant des carences en vitamine C et les celles souffrant de malabsorption.

 

 

 

C’était « Qu’est-ce que la sous-alimentation ?« 

Signature July Fit HBC

Suivez ma Page sur Facebook

P.S. : Vous aimez, vous cliquez, vous partager; ça peut toujours aider 😀
Si cet article « Qu’est-ce que la sous-alimentation ? » vous a plu, partagez-le autour de vous !


Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :